Capharnaüm à la maison du Salève de Présilly

C’est dans une ambiance champêtre que Dédé Nichet et René Garé sont venus bricoler des histoires avec les objets choisis par les enfants. Sacré « Capharnaüm » à la Maison du Salève à Présilly.

Pour cette journée autour de la « fête de la nature », les enfants et les parents ont pu rencontrer un jeune grand-duc qui veut être adulte trop tôt, une sorcière qui père des points sur son permis de conduire de balai volant, une écureuil qui hiberne pour rien, le rois de la forêt en colère contre les pollueurs, un enfant qui veut devenir un aigle royale ou bien ces deux pirates pas très bons pour cacher un trésor.