Voyage en 1900 pour la fête du pain de Saint-Jean-de-Maurienne

Le temps d’une journée, nos comédiens ont été propulsé en 1900 pour animer la fête du pain de Saint-Jean-de-Maurienne.

Crédit photo Pierre Dompnier

« Mon petit Alphonse, pouvez-vous croquer cette tendre famille ? » s’exclame Aglaé, la lavandière.

« Surtout ne bougez pas, je sors le fusain ! » indique Alphonse, l’artiste peintre.

« Magnifique ! Si vous voulez voir votre portrait, c’est 40 000 francs ! » exige Hyacinthe, le bonimenteur.

Toute la journée, entre les danses folkloriques et les grands bi, nos trois comparses ont offert humour et croquis au public.

Alphonse, l’artiste peintre, Aglaé, la lavandière et Hyacinthe, le bonimenteur (crédit photo https://photo-1900.com/)