Capharnaüm pour les demandeurs d’asile

On a fini l’année avec notre spectacle d’improvisation jeune public pour le Centre d’accueil des demandeurs d’asile. Une petite parenthèse enchantée pour tout le monde, enfants comme parents. René Garet et Dédé Nichet sont allés rencontrer le Père Noël parce qu’il avait oublié ses gants sur le rebord de la cheminé. Ils ont secouru une poupée, par hélicoptère, perdu sur un champs de guerre. Ils ont soigné l’appendicite d’un patient en l’anesthésiant à l’eau. Il n’a pas souffert ! Ils ont attaché une pauvre victime sur le totem des indiens. Et ont sorti beaucoup d’objets ( frigo, caddie, maison, etc.) d’un slip magique ! Maintenant, on laisse la place au meilleur improvisateur du monde, le Père Noël !

Print Friendly, PDF & Email